• Vocabulaire bipolaristique !!!

    Nous vous offrons ici une première approche du trouble grâce à 11 concepts clés :

    Humeurs

    Dépression : le mot dépression vient du latin depressus qui signifie « abattu ».

    Durant les épisodes de dépression, la personne atteinte de trouble bipolaire est envahie d’émotions de tristesse, de désespoir et d’un sentiment de culpabilité. Elle souffre aussi souvent d’anxiété et d’une impossibilité à obtenir du plaisir ou de la satisfaction (anhédonie) est aussi caractéristique.

    Les personnes qui traversent un épisode de dépression perdent souvent l’intérêt pour ce qui les entoure et ont souvent des difficultés à se concentrer et à prendre des décisions. Elles peuvent parfois présenter d’autres symptômes comme l’insomnie, la perte d’appétit ou la perte d’énergie.

    Manie : lors d’un épisode maniaque, le patient bipolaire présente notamment des symptômes comme l’hyperactivité, l’augmentation de l’énergie, l’idéation rapide, l’irritabilité, la distraction facile et la diminution du besoin de dormir.

    Hypomanie : l’hypomanie est une forme plus légère de la manie, avec des symptômes similaires mais moins graves, avec une détérioration également moins importante. Durant les périodes hypomaniaques, la personne se sent mieux et elle est plus productive.

    Euthymie : le mot « euthymie » est un mot dérivé du grec Eu qui signifie correct, normal ou vrai, et ‘thymie’ fait référence à l’état. L’euthymie est l’humeur que nous pourrions qualifier de « normale ». C’est celle qui se trouve entre la manie et la dépression et c’est celle à laquelle on souhaite qu’une personne atteinte de trouble bipolaire parvienne grâce à son traitement.

    Anhédonie : l’anhédonie est l’incapacité à ressentir du plaisir ou de la satisfaction dans presque toutes les activités quotidiennes. On la considère comme un manque de réaction aux stimulations que nous ressentons habituellement comme plaisantes. Il s’agit également d’un des symptômes les plus significatifs de la dépression.

     

    Types de trouble bipolaire

    Trouble bipolaire de type I : le trouble bipolaire de type I se rencontre chez les personnes qui traversent de manière récurrente des épisodes maniaques s’alternant avec des épisodes dépressifs.

    Trouble bipolaire de type II : les personnes atteintes d’un trouble bipolaire de type II n’ont jamais connu un épisode maniaque complet. Au lieu de cela, ils traversent des périodes avec un niveau élevé d’énergie et d’impulsivité qui ne sont pas aussi extrêmes que la manie (hypomanie). Ces périodes se combinent avec des étapes de dépression. Ce type de trouble est beaucoup plus difficile à diagnostiquer puisque les épisodes d’hypomanie peuvent se manifester simplement comme des périodes de haute productivité.

    Cyclothymie : c’est un trouble de l’humeur considéré comme une forme de trouble bipolaire. Les personnes qui en sont atteintes oscillent souvent entre l’hypomanie et la dépression légère, généralement avec une prédominance de cette dernière.

     

    Médicaments

    Lithium : le lithium est un stabilisateur de l’humeur habituellement utilisé dans le traitement du trouble bipolaire. Il a démontré son efficacité tant dans les phases de manie que dans celles de dépression.

    Antidépresseurs : les antidépresseurs sont des médicaments qui agissent sur l’activité mentale et qui sont parfois utilisés dans le traitement du trouble bipolaire. Ils comportent un risque d’induire un changement d’état de la dépression à la manie ou l’hypomanie, c’est pourquoi leur usage doit être limité aux situations dans lesquelles il y a une nécessité clinique.

    Antipsychotique : Un neuroleptique ou antipsychotique est un médicament fréquemment utilisé dans le traitement des psychoses. Les antipsychotiques provoquent des changements fondamentaux dans le cerveau en faisant disparaître les hallucinations et ne présentent généralement pas d’effet hypnotique.

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Nicky
    Vendredi 25 Septembre 2015 à 12:36

    Je ne sais plus quel mot dois je employer pour cet article que je connais depuis longtemps mais je vais bien trouver effectivement la dépression entraine très souvent une perte d'appétit puisque j'ai été aussi considérée quand j'étais adolescente et bien plus tard anorexique mentale, de l'anxiété et une incapacité à faire ce qu'on aimait de culpabilité dès que je ne suis pas bien je me culpabilise de suite contrairement à mon état maniaque avec une énergie débordante et toujours optimiste à la vie même si ce n'est pas rose tout les jours, je suis bipolaire du groupe 1 donc je reste parfois des années avec une énergie extrême et tout d'un coup mes crises reviennent après de longues années ce qui me désespère que je n'arrive pas à sortir de cette chienne de maladie qui est la bipolarité . Quant aux traitement je n'ai jamais été au lithium un des plus connus comme régularisateur d'humeur mais à une époque je n'étais pas diagnostiquée bipolaire mais dépressive mélancolique et les antidépresseurs n'existaient pas encore alors je prenais des barbituriques très forts sur prescriptions bien sûr et je n'avais jamais entendu les mots bipolaires ni psychose maniaco dépression donc comme citée plus haut la dépression mélancolique est très ressemblante à la bipolarité mais le diagnostic était tout de même faux  !! les antipsychotiques j'en ai eu pendant une période en HP et à ma sortie et ensuite on me les a retiré, contrairement à ma nature très mince ou j'ai toujours été, j'avais grossis avec de 17kg que j'ai reperdu quand je ne les ai plus eu mais je me sentais bien mieux même qu'actuellement ou je suis sans cesse fatiguée mais j'ai aussi quelques années de plus, il faut que je me le dise mais je n'arrive pas à y croire et je me prends toujours pour une jeunette, sans doute parce que j'ai survécu à mon enfance comme beaucoup d'entre nous les bipolaires, je tiens aussi à te remercier personnellement sur ton blog pour tout ce que tu entreprends et ce sont toujours de très beaux actes  pour la société, ,j'espère que tu réussira beaucoup dans ta vie privée avec tu sais trop qui et aussi sur le plan professionnel ainsi qu'avec tes projets immédiats et futurs Flosoph !!                                                                              

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :