• La découverte de la maladie !!!

    Je viens tout juste de découvrir que je suis Bipolaire et cela sonne pour moi comme une évidence. J’ai toujours su qu’en moi il y avait un problème, je ne tourne pas rond depuis mon adolescence. Je ne sais pas comment et quand cela a démarré mais cela est bien la triste réalité.

     

    Toute ma vie a été dirigée par cette maladie et, à 37 ans je ne sais pas qui je suis ? Je ne sais pas qui est Florent ? Un être dépourvu d’amour et de sentiments, un monstre ou un être doux, attentionné, affectueux et plutôt marrant. Je suis le bien ou le mal, suis-je les deux à la fois ? Suis-je autre chose ?

     

    En moi vit l’autre, un fils de pute qui dirige mes actes et mes pensées. Ce monstre est en moi il contrôle ma vie, mes envies et, durant tout ce temps je n’ai pas été acteur de ma vie mais ma vie a été un jeu d’acteur. Quelque fois il vit, quelque fois il dort, quelque fois je crois qu’il est mort et quelque fois il revit.

     

    Etre Bipolaire ne veut pas dire être fou, chez nous les connections se font mal et notre cerveau tourne sur deux cylindres, c’est comme un moteur mal réglé. Le moteur tourne mais il y a des ratés, il s’étouffe, il cale. La seule différence c’est qu’un moteur lui on passe au garage et après une facture de 3500 euros TTC ça repart. Dans mon moteur à moi ce n’est pas le cas, ça tourne pas rond mais il n’y a pas de garagiste spécial cerveau. Le cerveau est complexe et personne ne peut vraiment le réparer. Il y en a dans le passé qui on bien essayé et quand on voit le résultat il veut mieux partir en courant. Le seul traitement qu’ils ont trouvé pour les guérir les fous était l’électrochoc et beaucoup en sont morts.

     

    Etre Bipolaire ne veut pas dire être fou et en tout cas en ce qui me concerne suis même très intelligent, calculateur et manipulateur. Par contre j’ai bien deux Florent. Un est doux, attentionné, romantique, il a aussi beaucoup d’humour et beaucoup de sensibilité. L’autre cet être diabolique, qu’on appellera le Monstre est méchant, violent, agressif, suicidaire et dépourvu de sentiments et d’amour. Il est la haine, le diable en personne et il est en moi. Il hante mes nuits et cela fait plus de vingt ans qu’il me dit de me foutre en l’air.

     

    Etre Bipolaire c’est avoir 36000 projets à la fois, passer du coq à l’âne, parler vite voir très vite. Tous ces projets me rendent euphorique mais très vite tout cela tourne à l’obsession. Je parle de mon projet du matin au soir et la nuit mon cerveau continu le travail. Je me réveille avec des idées neuves, je n’ai pas dormi mais je ne ressens pas la fatigue je suis très excité. Je suis excité comme si je venais de faire l’amour pendant des heures, j’éprouve des sensations de dingue, je suis sur un nuage, je  suis au septième ciel et je n’ai pas envie de redescendre sur terre. Je suis heureux, puissant, je suis le meilleur. Toutes ces idées font de moi l’être le plus puissant et intelligent de la terre. Mais tout à une fin, je commence à être obsédé, tout cela me fait perdre les pédales et je ne pense qu’à ça. Je soule ceux qui m’entourent, les collègues, ma compagne, ma famille et  me soule moi-même. J’en ai mal la tête, je commence à ressentir le Monstre, il prend le pouvoir sur mes idées car lui il s’en fou de mon équilibre et de ma joie. Il veut juste que je connaisse les horaires des trains par cœur afin de ne pas le louper. Pas pour partir en voyage, quoique si en voyage mais avec un billet sans retour. Je perds le fil, je perds mes idées et très vite toute cette bonne énergie se transforme en cauchemars. Je déprime et passe du septième ciel au fin fond de l’enfer. J’ai plein de projets, j’ai envie d’être connu et reconnu mais le Monstre n’est pas du même avis il a même préparé le nœud.

     

    Ma maladie c’est tout cela euphorie, obsession, déprime et idées suicidaires. Après on recommence dans le même ordre et ça n’a pas de fin. Quoique si malheureusement il y a une, la “Mort“. Beaucoup de Bipolaires passent le cap et se tuent. Le pire dans cette histoire et que beaucoup ne le savent pas, aucun verdict n’est tombé et aucun médecin n’a rien vu. Dans un autre temps tout ceux qui avaient un souci mental ou psychiatrique on les mettait dans la case maniaco – dépressif.

     

    Voiçi un extrait de mon futur livre " Le jour où j'ai su". Dans ce blog vous trouverez des extraits du livre, des proses, poèmes... Des articles sur cette maladie, des conseils pour mieux la vivre, mes actions au jour le jour... Afin de le suivre inscrivez-vous à la Newletter afin d'être informé de chaque nouvel article !!! Bienvenue dans mon monde !!! J'aime le partage et l'échange, laissez-moi une trace de votre passage en mettant des commentaires sous mes articles ou en signant le livre d'or !!! Vous pouvez aussi m'envoyer un mail privé via la rubrique contact !!!  Merci à tous !!!

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    esperanza.joelle
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 19:35

    hello Florent;. il est bien la ton blog..avec tes articles..rassures toi !!! ^^

     

    2
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:20

    Très joliment écrit, décrit, je l'ai mieux ressenti que cet été......ne baisse pas les bras, tu es jeune, diagnostiqué et vraiment pas con pour t'en sortir et trouver une vraie stabilité, toi et le monstre

    3
    Alexandra /Sacha
    Lundi 10 Novembre 2014 à 16:15
    si bien écrit Si vrai
    4
    Mardi 11 Novembre 2014 à 16:12

    -* - Très joli blog en  2 nuances - J'ai lu que la "bipolarité" était une nouvelle invention "pys" pour vendre de la chimie - (Je connais le sujet pour des raisons privées) - Avant - quand on était moins intelligent (LOL !)  (mais plus près de la nature) on disait celui-là  : il est "lunatique" - Il est vrai que la lune joue aussi un rôle sur notre psychisme ; mais ça c'est pas vendeur...Allez tout va bien - et bravo pour ton blog -  LB -*-

    5
    Mardi 11 Novembre 2014 à 16:41

    Je comprends cette remarque Leo et suis bien d'accord !!! Je ne suis pas pour les médocs et les psy à outrance !!! ;) !!! 

      • Nathalie / Shana Dol
        Lundi 26 Septembre 2016 à 02:06
        Je suis actuellement en pleine crise ...
        Donc, insomnie.
        Heureusement que ce blog était là. Je n'aime pas non plus les médicaments mais parfois pas le choix...
        Question de vie ou de mort.
    6
    claire
    Samedi 7 Février 2015 à 19:41
    C est exactement ça
    7
    Nathalie
    Dimanche 8 Février 2015 à 16:12
    Ton texte m'a énormément touché. J'ai eu la sensation de l'avoir écris moi même et mes larmes ont coulés. Accroche-toi.
      • Nathalie / Shana Dol
        Lundi 26 Septembre 2016 à 02:08
        Exactement
    8
    Eric
    Lundi 9 Février 2015 à 17:32

    Cela fait du bien de voir qu'on es pas seul a se battre a chaque jour. To texte est tellement bien. C'est moi.


    Un "comme toi" du Québec

    9
    Jacksyl
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:47
    Bonjour Florent, c'est exactement ca tu as très bien résumée se que les bipolaires ressentent.
    J'aimera m'inscrire a la newsletter comment fait on?
    Encore bravo
    10
    Jeudi 19 Février 2015 à 11:51

    coucou Jacksyl c'est très facile !!! Tu as un onglet en haut à droite noté newsletter tu rentres ton mail et voilà !!! Je reçois un mail et je valde ta demande !!! Bonne journée à toi :) !!!

    11
    Jeudi 26 Février 2015 à 10:08

    Pourriez-vous me rappeler quand ce livre sortira et où puis-je le trouver? Je me suis laissée emporter au fil du texte avec une seule envie, connaitre cette histoire que vous nous livrez, votre histoire. Merci. 

    12
    Jeudi 26 Février 2015 à 10:32

    Merci Teamlitteraire pour ce sympathique commentaire !!! La sortie devait être en mars mais je vais devoir décalé car la correction n'est pas terminée. De plus mon psy doit encore écrire la préface. Quand il sortira je ferais un blog spécial livre car je l'auto édite !!! A bientôt et vivemetn qu'il sorte c'est mon bébé !!! J'attends avec impatience ce jour et vos critiques !!! ;) !!!

    13
    Lundi 2 Mars 2015 à 09:12

    La comparaison cerveau

    et la mécanique m'a amusé  yes

    le véritable terme en tant que fils de mécanicien

    c'est  " ça tourne sur trois pattes "

    ( dans le cas de soucis d'allumage )

    il y a aussi le chirurgien

    avec le mécanicien :

    vous voyez c'est un peu comme vous

    on fais les réparations nécessaires ;

    oui d'accord répond le chirurgien

    une petite différence ...

    nous ; on arrête pas le moteur

    pour réparer !

    nous apprécions ce blog , bravo

    Mandel et Den

    mais aussi  Bip Bip Jo

    14
    Lundi 2 Mars 2015 à 09:29

    bonjour Mandel et Den !!!

    Merci pour ce commentaire contstructif cool !!!

    Remarque pertinente et en effet ça roule sur trois pattes au lieu de 2 cylindres autait plus de sens !!! Comme le livre est encore en phase de correction je tiendrais compte de cette remarque et donc changerais ce terme !!! Vous retrouverez donc cet élément à sa sortie happy !!! Merci pour votre intérêt pour ce blog qui me sert de thérapie mais aussi se veut positif pour aider et donner une autre vision de la bipo !!!

    15
    mimi
    Lundi 2 Mars 2015 à 12:51

    Coucou Flo , ah oui c'est tous a fait sa la bipo , tu la résume super bien yes , j'ai 46 ans et maintenant j'arrive a vivre avec ... car j'ai un régulateur d'humeur yes , bon c'est po tous les jours évident , mais j'essaye de la gérer  .....


    gros Bizoux  ( mimi stroumphette FB )

    16
    Mardi 3 Mars 2015 à 14:35

    Effectivement flosoph

    contradiction il y a

    bonne journée à toi

    17
    jean francois
    Dimanche 12 Avril 2015 à 10:09
    Bjr, pour moi , c est ma copine , mon amour de ma vie , ce grand amour que l on ne peux vivre au mieux que une fois dans sa vie ...elle n est pas au courant de sa maladie et c est qqun de très doux, sensible, émotive ...et en souffrance ...au début de notre relations , j ai découvert ce jardin secret chez elle , qui fait que c est elle ...pour elle, elle ressent la même chose pour faire court , en fait c est merveilleux . et tout les 3 ou4 mois , surgit un diable ou je n existe plu ou je l empêche de vivre et des idées loufoque lui arrive , de la c est dispute , elle pique , je répond et séparation ..j en souffre , elle apparemment non pendant 2 mois puis déprimé elle reviens sans comprendre sa façon de réagir...cela fait 4 fois et j en ai déduit sa bipolarité ...je pense qu elle a des doutes lors de ses descente mais en ce moment elle est en up et n a besoin de personne ...je sais plu quoi faire , cette histoire me détruit autant qu elle ...que dois je faire , la fuir ?? Je n y arrive pas , c est ma Princesse , rester ?? J ai mal et j angoisse ...
      • Colyne
        Vendredi 25 Décembre 2015 à 09:58

        C'est un peu en retard comme réponse, mais "mieux vaut tard que jamais", enfin si toutefois tu est toujours avec cette jeune femme... :)Dans ce cas:

        Je ne suis peut-être pas la mieux placée pour répondre à ta question (j'ai 15 ans donc...), mais je pense que tu devrais essayer de lui parler de cela, au moment qui te paraitra le mieux choisi (pas un moment d'euphorie, elle risque de ne pas comprendre, pas dans un moment d'énervement, elle risque de retourner ça contre toi, mais dans un moment par exemple de déprime, tout en la rassurant sur ses qualités, et sur l'amour que tu lui porte) de lui décrire ce que tu vis, ce que tu ressens quand "tout va mal", mais aussi en la rassurant

      • Colyne
        Vendredi 25 Décembre 2015 à 10:04

        écoutes la te répondre, pousses la à se confier, peut être comprendra-tu mieux ce qu'elle ressens, sa manière de réagir... Dans tous les cas, soutiens la, car cela doit aussi être très dur à vivre pour elle, autant si ce n'est plus que pour toi, car elle ne maîtrise pas forcément tous ses actes.

        En tous cas, bon courage! ;)

      • henriette
        Mercredi 27 Janvier 2016 à 15:51

        tout ce qui est dit sur ce blog me touche enormément , j ai aimé passionément un homme pendant deux ans , il disait m aimer aussi et son attitude par moments me le laisser penser puis il a eu une période up ou il a tout detruit par ses infidélités et son côté pervers narcissique , j essaie de m en détacher mais que c est dur , je l ai laissé et il a déjà plein de projets avec d autres femmes , il retombe toujours sur ses pattes après m avoir bien démolie . même si je comprends sa souffrance je dis que même avec beaucoup d amour il faut fuir au risque de se perdre soi même et de finir en dépression pouvant même aller jusqu au suicide.

    18
    Vanessa
    Dimanche 19 Avril 2015 à 05:52

    Pour moi être bipolaire c'est détruire les gents que j'aime.


    Cette maladie est comme un tsunami, elle ravage tout sur son passage. Vous finissez par tout perdre, ami, famille, enfant, parent....  


    Et vous vous retrouvez SEUL, seul à essayer d'affronter vos vieux démons qui vous hantent depuis tellement longtemps. Ces vieux démons que vous pensiez disparus mais qui au fond ne disparaissent pas vraiment tout à fait. C'est un l' heurt que les médecins et les foutus médicaments vous font croire.


    Parfois je me dis que cette maladie vous pousse petit à petit vers le suicide et en effet c'est ce qu'elle fait car au fond,  c'est la seule solution pour se défaire à jamais de se mal qui vous ronge. Ce mal qui fait de vous une personne incomprise et méprisée de la société.


     


     


     

    19
    Dimanche 19 Avril 2015 à 11:12

    Bonjour

    sur le site spécialisé de la cyclothymie

    une présentation :

    S'informer , c'est commencer à se soigner

    malheureusement , en ce qui me concerne

    c'est arrivé un peu tard

    d'où les soucis évoqués par Vanessa

    en prenant de l'âge et avec un suivi médical

    j'ai moins de " soucis "

    pourvu que ça dure !

    bonne journée à vous , bipolaire ou pas .  sarcastic

    Joden .

    20
    Mardi 19 Mai 2015 à 15:00
    Des publications d'une grande qualité comme toujours, à bientôt.
    21
    Jeudi 11 Juin 2015 à 20:35
    Daddy

    Bonsoir,


    Je viens d'avoir la confirmation que je souffre de troubles bipolaires; Probablement comme ma mère.


    Je me doutais du résultat, étant aide-soignant j'avais un gros doute.


    Je vivais avec mes "saut d'humeur" depuis des années. La naissance de mon fils prématuré a aggravé la maladie.


    Quand je lis votre article, je me retrouve complètement : Il y a 2 personnes en 1 : Un mari, et papa, généreux, amoureux généreux et un autre homme manipulateur, intelligent, bagarreur et belliqueux ...


    Aujourd'hui je me sens perdu. La psychiatre du CMP m'a annoncé cette maladie en me donnant mon traitement et ... c'est tout ...


    Je ne sais pas comment vivre avec ça ...

    22
    Vendredi 12 Juin 2015 à 08:48

    Bonjour Daddy


    Merci pour ce commentaire


    Tu te poses des questions sur ta bipo. Tu trouveras bien des réponses sur ce blog et si cela t'intéresses j'ai écrit un livre "Le jour où j'ai su" où j'explique mon parcours et comment je gère ma bipolarité


    Au plaisir de te lire


    Amicalement


    Florent

    23
    Yan
    Jeudi 18 Juin 2015 à 13:54

    Je suis bipolaire...du moins 2 médecins sont d'accord et je vais voir un psychiatre bientot...cela dure depuis très longtemps....trop longtemps...depuis mon adolesence...et aujourd'hui j'ai 39 ans et je ne sais pas qui je suis...et présentement je suis dans ma phase dépressive...j'étais vélgétalien et je courais et j'allais au gym 5 à 6 fois semaine...tout ça était l'autre, le personnage, l'acteur et aujourd'hui qui j'suis??? Cela m'a fait du bien de te lire...je me suis reconnu dans ce que tu as écris...merci de partager ta vie...j'ai besoin de savoir que je ne suis pas tout seul....

    24
    Jeudi 18 Juin 2015 à 16:37

    Bonjour Yan pas de soucis ce blog est fait pour cela cool !!!

     

    On peut y arriver malgré cela !!!

     

    J'ai aussi sorti mon livre tu peux consulter mon autre blog http://lejouroujaisu.eklablog.com

     

    Au plaisir !!!

    25
    Alcaline Auxifur
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 20:06

    Je me retrouve très bien dans tes propos, on m'a diagnostiquée, il y a peu de temps, TPL avec suspicion de bipolartité, troubles de commorbidités et tout ce qui s'en suit... Pour ma part il y a des jours où je vis très bien avec la maladie, mais à d'autres je ne la supporte plus. Je souhaiterai la voir disparaître, heureusement que j'ai un pilier solide, sans ça je ferais certainement partie des statistiques. Malheureusement la maladie peut aussi nous isoler...

    En tout cas je m'inscris à ta newsletter et je vais lire tes articles, j'aime bien ta façon d'écrire, et l'écriture est libératrice de certains de nos maux. Bonne continuation...

    26
    Lundi 27 Juillet 2015 à 00:00
    J'imagine que je ne dois pas être la seule à te le dire mais j'adore ton blog.
    27
    Laura
    Lundi 27 Juillet 2015 à 17:22
    Bonjour,
    Je me suis reconnu dans ce texte, très dure pour moi d'accepter ce que je suis devenu ...
    Je me sens seule tous les jours qui passent et incomprise! J'ai failli perdre mon travail (debut de traitement difficile avec arrêt maladie) séparation avec mon fiancé et on a voulu me prendre mon bébé. Aujourd'hui je travaille toujours, on est à nouveau ensemble avec mon chéri. Mais! Projet bébé 2 donc arrêt traitement et la c'est la rechute ... je ne sais plus quoi faire!
    Tellement dure au quotidien comme tu le dis si bien y a que la mort qui peut nous délivrer de ça. Mais je lutte pour ma fille elle qui ne mérite pas de subir ce démon!

    J'espère pouvoir communiquer avec des personnes comme moi pour être enfin comprise de quelqu'un!
    28
    Lam
    Samedi 29 Août 2015 à 18:33
    slt
    en te lisant je me vois, j'ai l'impression que c'est moi. la je suis en crise, les larmes coulent, les dents serrées et des idées noires, des idées dangereuse alors je m'éloigne de tout le monde.
    j'ai tellement soulé les gens autour de moi que je suis seul, j'ai engrangé tellement de dette que je ne sais plus quoi faire, je les ai contracté dans plusieurs pays un enfer, je dois m'en sortir je n'ai pas la solution pour l'instant, je pense prendre ma voiture et partir mais où est ce la solution, je suis sous resperidon, ca me fait du bien mais en cas de stress sa revient moins fort qu'avant, je le sais depuis 4 mois et j'ai 45 ans
    29
    mag63
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 21:44
    Je me croyais seule au monde avec ma bipo !!!!
    30
    Mercredi 25 Novembre 2015 à 08:11

    Bon courage 

    Je suis votre blog

    A bientot sur mon site sur les bipolaires

    31
    Nicole LE JEAN
    Lundi 11 Janvier 2016 à 10:21
    Quand je relis soit ton bouquin ou ton diagnostic de bipolaire et tes propos ecrits sur ce grand trouble puisque maintenant celà se nomme ainsi Florent avant c'était considéré comme une psychose (heureusement que celà a changé de nom) je retrouve pleines de similitudes avec mon cas malgré que nous ne sommes pas du même groupe toi du 2 et moi du 1 mais les troubles sont identiques. Ton monstr
    32
    Nicole LE JEAN
    Lundi 11 Janvier 2016 à 10:51
    Ton monstre à toi t'a quitté et j'en sui fort heureuse pour toi mais le mien est toujours présent et il me dicte de détruire pratiquement par mon agressivité permanente mes amis et amies qui m'étaient chers auparavant et encore à mon âge parfois j'autrai envie de me battre quand je suis bien énervé ou à chaud comme quand j'etais jeune quand quelqu'un n'est pas de mon avis, me croyant toujours superieure à tout le monde et puissante moi et moi qui revient toujours comme une très grande égocentrique que je suis et pourtant contrairement j'ai fait beaucoup de bénévolat comme tu le sais auprès de grands malades condamnés parfois pour essayer de m'améliorer hélas le monstre est toujours présent à me commander plus fort que ma propre volonté, mais tire toi donc sale bête qui m'emmerde.
    33
    Raphaëlle
    Samedi 30 Janvier 2016 à 15:29
    Bonjour Raphaëlle oups pardon bonjour Florent tu viens de me décrire, tu as mis par écrit le résumé de ma vie, nous les bipolaires si je comprends bien sommes identiques, c'est donc vraiment une maladie, qui rentre dans une catégorie, comme on pourrait décrire "la grippe". Ma maladie m'a fait perdre le seul homme dont je suis tombée amoureuse, pour cela je voudrais tellement "disparaître" mais je n'en ai pas le droit pour mes enfants que j'aime par dessus tout. As-tu vecu cette situation ? Si non donné moi ton secret
      • Samedi 30 Janvier 2016 à 15:43

        Oh que oui souvent vécu cette situation et bien d'autres 

    34
    Ambre
    Dimanche 31 Janvier 2016 à 16:47

    Bonjour Florent : moi aussi je suis bipolaire ...

    35
    Blueglenn
    Mardi 1er Mars 2016 à 14:04

    Salut Florent, ça fait plaisir de lire une description aussi fine de la bipo, tu montres bien les 2 côté de la bipo, je suis en plus bipo mixte rapide refractaire, pour te dire.

    Vive les vagues, je veux, je veux plus, je reveux et puis en fait je sais plus, alors je pleure. C'est usant. Je suis Gémeaux en plus happy alors fait le mix des 2 lol. En tout cas tu écris très bien. 

    Cette put... de bipolarité n'a pas de solution en flacon pré-dosé, il faut jouer chaque semaine sur les quantités de lamictal, de prozac, de Tégrétol (oui, la dépakote ou dépakine ne marchent pas). En plus c'est clair, côté sexe, c'est très dur (hum hum, justement non les filles, pas ça lol). Donc difficile de gérer et son "mieux"-être et son couple. Ca fait 8 ans que nous cherchons avec mon psy, le bon dosage, mais celui-ci ne dure qu'un temps.

    Je ne sais pas si tu es en invalidité, si tu l'es, comment t'occupes tu ?

    Bon Courage

    Glenn.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    36
    Samedi 9 Avril 2016 à 01:12
    Voilà une vision captivante.
    37
    Mardi 12 Avril 2016 à 05:21

    thank for information is the nice article i like you, like you dou i dont like you do, visit back my blogs : obat asam lambung khusus ibu hamil

    38
    Mardi 12 Avril 2016 à 09:11

    Wow your writing is very inspiring, certainly keeps me motivated is getting better again in writing. Thank you very much
    Please visit to my website. The following : pengobatan kanker serviks

    39
    Mercredi 13 Avril 2016 à 04:39
    l'article est très intéressant. voir également
    40
    Samedi 11 Juin 2016 à 09:58
    thank for information is the nice post amazing article very nice brother.
    41
    Florent
    Mardi 26 Juillet 2016 à 19:18

    J'ai le même prénom, et bipolaire aussi, ça m'a fait sacrément bizarre quand j'ai lu tes lignes haha 

    42
    Nathalie / Shana Dol
    Lundi 26 Septembre 2016 à 02:33
    Bonsoir;
    J'ai 42 ans et suis aussi bipo. Cela a commencé à l'adolescence et diagnostiqué depuis 3 ans. Je commence à peine à me faire une raison. Mais là, je suis en plein "up" , alors lorsque le monstre se réveille ... il est tout puissant & cela me terrifie à chq fois.
    Comment gères-tu cela?.
    Au fait, merci pour le blog
    43
    shama
    Mercredi 23 Novembre 2016 à 03:00
    Je ne suis plus moi il ya un démon incarnété en moi
    44
    Leo
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 03:17
    Slt. Ton témoignage m a boulverser,j ai la même maladie que toi et c est tellement juste tout ce que tu dis,que j aurai pu l ecrire moi meme,oui c est pas evident,faut s accrocher a la vie et continnuer a croire que la vie peut etre belle malgré tout.je te soutien a cent pour cent. Force a toi.
    45
    Leo
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 03:29
    Ma bipolariter est arriver lorsque j avai 25 ans ,avant ca , ma vie ete belle,pleine de succer et de reussite,cette putain de maladie a tout gacher ,j ai perdu des gens formidable ,j ai perdu gro ,auj j ai 35ans et ma vie n a plus vraiment de sens mais je suis de nature courrageux et je me bat pour ressentir un soupson de bien etre mais c est pas simple,j aime la vie et je m interdit de baisser les bras ,on vit qu une fois ,on a pas eu de.chance d avoir cette putain de maladie mais faut pas s arreter a ca, on a le droit d etre heureux .
    46
    Leo
    Vendredi 9 Décembre 2016 à 03:40
    Ma bipolariter est arriver lorsque j avai 25 ans ,avant ca , ma vie ete belle,pleine de succer et de reussite,cette putain de maladie a tout gacher ,j ai perdu des gens formidable ,énormément de fric en periode up,j ai perdu gro ,auj j ai 35ans et ma vie n a plus vraiment de sens mais je suis de nature courrageux et je me bat pour ressentir un soupson de bien etre mais c est pas simple,j aime la vie et je m interdit de baisser les bras ,on vit qu une fois ,on a pas eu de.chance d avoir cette putain de maladie mais faut pas s arreter a ca, on a le droit d etre heureux mais le monstre guette!j aurai preferer avoir un bras en moins a la place mais j accepte ma maladie et je me bat tout les jours pour pas derayer.
    47
    Chantou
    Lundi 2 Janvier à 13:22
    Bonjour
    Je viens ici en espérant trouver des réponses à mes questions .au sujet des bipolaires
    48
    Chantou
    Lundi 2 Janvier à 13:26
    Existe toujours il un centre ou l'on peut envoyer un jeune de 23 ans spécialisé pour apprendre un travail et l aider à gérer cette maladie .devant ça je suis complètement démuni. Si quelqu'un a une adresse à me communiquer merci de avance .
    49
    Chantou
    Lundi 2 Janvier à 13:30
    Pardon mon portable me fais défauts. Existe t il un centre qui prend en charge des jeunes bipolaires pour leur apprendre un métier et à vivre avec cette maladie .Merci de vos réponses par mail ou ici mes je sais pas si je serais revenir ici .Merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :